Sédhiou : Pour une spoliation foncière, les populations de Samine Santo assiègent la gendarmerie et la Mairie

La commune de Samine Santo dans la région de Sédhiou fait l’objet de vives tensions. Un litige foncier qui oppose les populations à leur édile est à l’origine de l’envahissement de la maison du Maire et la gendarmerie.

Tout serait parti de la volonté du Maire qui aurait décidé de faire un lotissement sans accord avec les populations qui avaient saisi certains Conseillers pour manifester leur opposition au projet. En voulant passer outre, l’édile de la commune a fait braquer les populations quand des gendarmes ont débarqué sur le site avec des géométries.

Face à la résistance de la population qui ont empêché les géomètres de mener à bien leurs missions, des personnes ont été arrêtées par la gendarmerie. Cela a provoqué l’ire des populations qui ont envahi la maison du Maire ainsi que la brigade de gendarmerie pour exiger l’arrêt du lotissement et la libération des personnes interpellées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici