Scandales fonciers : l’ex Conseiller Babacar Sarr cité dans la vente de terrains appartenant à des généraux

Une affaire d’escroquerie implique un responsable de l’APR. Babacar Sarr, plus connu sous l’appellation de Mbaye Sarr, ancien membre du Conseil économique, social et environnemental (CESE), par ailleurs présenté comme le responsable numéro 1 du parti au pouvoir dans le département de Guinguineo (région de Kaolack, au centre), est de nouveau mêlé dans une histoire d’arnaque. Il est accusé d’avoir frauduleusement vendu, devant notaire, des terrains aux Almadies. Le hic, c’est que certains des terrains appartiennent à des hauts gradés de l’armée, dont le Général Madické Ndaw et un certain Général Preira.

Déjà arrêté en 2014 pour escroquerie, Bouba Ndour parmi ses anciennes victimes

Déjà arrêté pour des faits similaires en 2014, Mbaye Sarr avait également été accusé d’avoir escroqué le sieur Bouba Ndour, Directeur des Programmes de la TFM, à qui il avait remis un chèque en bois d’un compte bancaire… inexistant, dans le cadre d’une transaction pour une voiture. Alors arrêté par la section de Recherches de la gendarmerie de Colobane, l’homme politique s’en était alors tiré, avant de s’impliquer activement dans la réélection du président Macky Sall.

Pas sûr, cette fois-ci, qu’il puisse bénéficier de la même chance. Selon nos informations, il est présentement en train d’être cuisiné par les éléments de la Brigade de Recherches de la Gendarmerie de Faidherbe. Depuis hier, la Direction de la Surveillance et de l’Occupation du Sol (DSCOS) a déjà arrêté les travaux entamés sur les terrains en questions. Babacar Sarr a été arrêté aujourd’hui avec cinq personnes, des présumés complices parmi lesquels des agents d’un cabinet de notaire.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici