Révélations de la BBC sur Petrotim : Babacar Gaye révèle et enfonce Aliou Sall dans le pétrole

S’il ya quelqu’un qui doit en vouloir à Babacar Gaye, c’est bien Aliou Sall, le frère cadet du Président de la République cité dans le megascandale des contrats octroyés à Franck Timis. La chaîne britannique BBC, avait à l’occasion d’un enquête, révélé que des malversations ont été faites durant l’octroi des contrats à Petrotim. Cette nouvelle avait eu l’effet d’une bombe au point que le gouvernement, était venu à la rescousse pour sortir le Maire de Guediawaye de la mélasse. Entre accusations et déballages, le Procureur de la République s’était saisi du sujet mais, la sortie de Babacar Gaye ce dimanche, a davantage enfoncé le frère du Président.

Alors que le débat commençait à s’estomper dans les médias qui en avaient fait leurs choux gras depuis la sortie du reportage de BBC, voilà que l’ancien ministre Directeur de Cabinet et Porte-parole du président Abdoulaye Wade, en rajoute une nouvelle couche. Et les révélations faites par l’ancien président du Conseil Régional de Kaffrine, sont sans équivoque.
Morceaux choisis qui démontrent que les propos tenus par Aliou Sall lors de sa conférence de presse, ne reflètent point la vérité.

En effet, pour Babacar Gaye, «  Aliou Sall a commencé à travailler avec Frank Timis en juillet 2012, après la signature des décrets en faveur de Petro-Tim. Et non en 2011, comme a eu à le dire. Les partenaires de Frank Timis, jusqu’au 6 mars 2012, n’étaient pas Aliou Sall. Et que l’implication d’Aliou Sall dans l’affaire Petro-Tim est liée à l’accession de son frère Macky Sall à la présidence de la République du Sénégal. En clair, les relations entre Aliou Sall et Frank Timis datent d’après l’avènement de Macky Sall au pouvoir. Il a été conseillé par Amadou Kanouté, ancien Dg de Petrosen dans le cadre de ces contrats, pour gérer Petro-Tim Sénégal».

Poursuivant et apportant plus de détails, l’ancien ministre sous Abdoulaye Wade, explique, « Toutes les sociétés impliquées dans l’affaire Petro-Tim ont été créées entre janvier et juillet 2012 (Petro-Tim Limited le 19 janvier 2012, Petro-Asia supposée être la maison mère Petro-Tim le 6 mars 2012, African Petroleum d’Amadou Kanouté et Petro-Tim Sénégal ont été créés en 2012 dans un même siège social situé dans un même immeuble sis sur la route du Méridien. Le 23 mai 2012, Aliou Sall entre en possession des pouvoirs que lui confèrent la société Petro-Tim Limited ».

Et cerise sur le gâteau, « Il y a une collaboration qui a existé entre Amadou Kanouté et Aliou Sall pour une même cause. Quand Macky Sall a été élu en 2012, des personnalités de Petro-Tim rencontraient, trois mois après, Aliou Sall dans une suite du Terrou-Bi. C’est Aliou Sall lui-même qui a facilité la signature des fameux décrets par Macky Sall », renseigne MR Gaye.

Et enfin de compte, Babacar Gaye menace, « Tous ceux qui ont trempé dans cette affaire, ont l’obligation de libérer la Justice, de libérer la République. Et le président Macky Sall doit se débarrasser de Aliou Sall, en tant que son frère, qui gangrène la bonne marche de la République. Prendre toutes les dispositions qui feront que la République soit exempt de l’implication des familles, comme on l’a reproché à Me Abdoulaye Wade, avec son fils Karim Wade ».

« Et l’affaire Aliou Sall est un exemple pâtant. J’estime que, s’il faut espérer sortir de cette situation avec moins de bobos pour le Sénégal, nous allons de jour en jour assister à des soulèvements, à des manifestations pour que Aliou Sall, Frank Timis et toutes les personnes impliquées dans cette affaire de pétrole ‘Sall’, puissent rendre compte devant la justice », conclut l’homme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici