lundi, 20 mai 2024 08:36

Retour d’exil de Laurent Gbagbo : Des encagoulés arrêtés à l’aéroport FHB quand Dakar « encadre » ses nervis

Les plus lus

@Atlanticactu.com – Au moment où les nervis sèment la terreur et la désolation en toute impunité dans les artères de Dakar et des différentes villes du Sénégal, en Côte d’Ivoire, ces individus sont traqués par la police. C’est ainsi que le pire a été évité de justesse à l’aéroport international Félix Houphouët Boigny d’Abidjan, le 17 juin dernier par les éléments de la police nationale lors de l’arrivée deux président Laurent Gbagbo.

N’eut été la vigilance et la responsabilité des policiers de l’aéroport, les individus encagoulés et armés qui avaient décidé de troubler et violenter plusieurs personnes venues accueillir l’ancien président Laurent Gbagbo, auraient pu gâcher la fête et nuire à l’image du pays. Certains d’entre ces nervis ivoiriens, recrutés pour saboter le retour d’exil de Laurent Gbagbo, ont été arrêté à temps, selon le Préfet de Police d’Abidjan, sur les antennes de la télévision nationale (RTI1).

« Nous avons eu l’information que certains individus s’apprêteraient à semer des troubles. (…) un car transportant des individus en tenue, armés et encagoulés faisaient mouvement vers l’aéroport. Une fois au niveau de l’aérogare, ces sbires se sont déployés comme pour viser des cibles désignés d’avance. Nos éléments alertés feront échec à leur funeste projet , les obligeant à prendre la poudre d’escampette. Et les recherches se sont poursuivies. C’est ainsi que, quatre (04) individus avec des cagoules ont été interpellés… »

« Leurs missions étaient de poser des actes de vandalismes et porter le chapeau aux forces de l’ordre qui étaient présents. C’est-à-dire, ils devaient porter atteinte à l’intégrité physique et à la vie de certaines personnes dans le but de créer des troubles graves, mais nous avons été très vigilants, nous avons quadrillé l’aéroport et au vu du dispositif et, permettre aux ivoiriens d’accueillir Laurent Gbagbo en toute quiétude. », a confié le Commissaire Divisionnaire Major, Siaka Dosso.

Atlanticactu.com

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents