jeudi, 29 juillet 2021 09:32

Réduction du train de vie de l’état : Macky fait du show, Thierno Alassane Sall convoque la réalité

Les plus lus

En se prononçant sur le train de vie de l’état qui a atteint des proportions inquiétantes malgré les mesures prises, le Président Macky Sall a vu une prolifération de réactions. Si certains de ses proches tapent des deux mains pour féliciter le chef de l’état de vouloir nettoyer les écuries d’augias, d’autres par contre, rient sous cape.

Un étranger fraîchement arrivé au Sénégal, aurait décerné la médaille du meilleur dirigeant à notre président en attendant le discours sur la réduction du train de vie de l’état. Mais, la réalité est toute autre pour les sénégalais qui ont vécu sous le premier mandat du Président Macky Sall. L’entendre protester contre les achats incontrôlés de véhicules dans l’administration ou la hausse de la facture de téléphonie de l’état, c’est comme si le Président Sall voulait dire aux sénégalais qu’il n’était pas au courant de telles pratiques. Et, cela devrait être considéré comme un manquement grave pour celui qui a en charge la destinée du pays.

Les véhicules de l’assemblée nationale, du Haut Conseil des Collectivités Territoriales, des Maires et Présidents de Conseil Départementaux sans compter compter tous les autres achetés et mis à disposition de personnes n’ayant point l’habilitation requise pour en posséder. Même cas de figure pour les lignes téléphoniques, les fameux « Chargés de missions » qui pilulent dans les ministères, les institutions publiques et à la Présidence qui disposent de lignes sans restriction, seraient à eux seuls responsables du tiers de la facture téléphonique.

Des lignes sans limite ni gescompte aux « Chargés de missions », policiers, gendarmes réduits à grignoter des crédits de 25.000 francs par mois. Ce qui a fait sortir Thierno Alassane Sall de ses gonds

Si le Président avait promis depuis 2012, la primauté de la Patrie sur lez Parti, il en est autrement dans la pratique au vu de la disparité de traitement entre agents de l’administration et politiciens proches du pouvoir. Là où les agents de l’administration notamment les policiers ou gendarmes détenteurs des lignes téléphoniques 77529… et 77819… essaient de faire leur travail avec des crédits limités à 25.000 francs, le personnel politique proche du pouvoir, composé de Chargés de missions ou Conseillers, détiennent des lignes 77740… sans gescompte téléphonique. Même chose pour les véhicules de l’administration qui sont affectés à en qui veut, en voila. Le parc hérité du dernier sommet de la francophonie à Dakar, est depuis un certain temps, en train d’être mis à contribution pour satisfaire la clientèle politique.

Le président de « République des valeurs » rit sous cape au lendemain de la décision annoncée du président de la République de rationaliser les dépenses publiques : « Macky Sall doit d’abord balayer devant sa propre porte ». Selon Les Échos, Thierno Alassane Sall ne comprend pas que « le chef de l’État veuille mettre un terme à la gabegie financière lors qu’il roule avec une Mercedes Maybach achetée à près d’un milliard Fcfa ».

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents

error: