Propagation du Covid19 : L’Indonésie ferme ses frontières jusqu’à la fin de l’année

En Indonésie les frontières resteront fermées au moins jusqu’à la fin de l’année 2020 pour cause d’explosion des cas positifs du Covid19. Les cas de COVID-19 ont augmenté de 1 877 en un jour pour s’établir à 155 412, le nombre de morts est passé de 79 à 6 759, a annoncé lundi le ministère de la Santé. Le virus s’est propagé dans les 34 provinces du pays au point que Jakarta a opté pour des mesures. Plus drastiques.

Alors que la réouverture de Bali était espérée à partir du 11 septembre, l’Indonésie annonce que ses frontières resteront finalement fermées au moins jusqu’à la fin de l’année 2020 en raison de la pandémie.

Le tourisme international en Indonésie restera à l’arrêt au moins jusqu’à la fin de l’année 2020. Alors que l’archipel espérait une réouverture de Bali aux touristes étrangers pour le 11 septembre, les autorités indonésiennes ont finalement décidé de garder leurs frontières fermées aux touristes internationaux encore plusieurs mois, annulant de facto la réouverture de Bali. Face aux enjeux, la destination préfère patienter pour se donner les moyens de réussir sa relance, explique en substance un communiqué du Gouverneur de Bali.

Atlanticactu.com 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici