Justice : Face au mutisme de Me Malick Sall, le Sytjust décrète à nouveau 72 heures de grève

Il faudra combien de mois de grève pour que le gouvernement réagisse face aux exigences des membres du Sytjust ? À priori cette grève qui prive les citoyens d’un service public ne semble pas indisposer le Ministre de la justice encore moins le président de la république qui, lui avait en 2018;signé les trois Décrets en faveur du fonds commun des greffiers.

Le Bureau exécutif national (Ben) du Syndicat des Travailleurs de la justice (Sytjust) a décrété encore 72 heures de grève renouvelables couvrant les lundi 24, mardi 25 et mercredi 26 août 2020.

«La lutte et la résistance sont l’unique issue de secours pour les travailleurs de la Justice contre l’agression du gouvernement qui foule impunément aux pieds les droits acquis des travailleurs de la Justice comme si ces derniers étaient moins que des citoyens sénégalais», précise le communiqué parvenu à la Rédaction de Actusen.sn.

Face à cette injustice, avec son lot de préjudices matériels et moraux, ajoutent les camardes de Aya Boune Malick Diop, «les travailleurs de la Justice sont déterminés à mener la lutte pour leur dignité, au nom du droit et de la vérité».

«Les travailleurs de la Justice sollicitent de la bienveillance des sénégalais la bonne compréhension de la situation et leur soutien», indique le document.

Atlanticactu.com 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici