Procès des membres du MFDC, Bignona sous haute sécurité

Les onze membres du Mouvement des Forces Démocratiques de la Casamance qui avaient été arrêtés à Kagnobon le samedi dernier pour rassemblement non autorisé, feront face ce jeudi au Président du Tribunal d’Instance de Bignona. Cette ville est quadrillée par les forces de défense et de sécurité en prévision de ce procès qui pourrait être renvoyé, selon plusieurs sources.

Pour rappel, c’est suite à une réunion publique convoquée par le chef de la faction Nord du MFDC que plusieurs hommes ont été arrêtés par les éléments de la brigade de gendarmerie de Bignona avec l’appui des militaires du 25ème B.R.A.

Craignant certainement des représailles du fait de l’appartenance supposée au MFDC des onze personnes arrêtées, elles ont été acheminées à Ziguinchor dans les locaux de la Brigade des Recherches pour enquête. Après audition, tout ce beau monde a été mis à la disposition du Procureur de la République du Tribunal de Grande Instance de la capitale régionale, Hormis, le vieux Arona Diédhiou âgé de près de 90 ans, les autres ont été placés sous mandat de dépôt.

Insolite, au dernier moment le Tribunal de Bignona est choisi pour juger les mis en cause. Est-ce une stratégie ou plutôt un appel à l’apaisement

Selon les informations parvenues à Atlanticactu.com, la plupart des personnes arrêtées, ont refusé de reconnaître une quelconque accointance avec le MFDC. Tout au plus, elles étaient venues pour espérer voir la tronche de Salif Sadio. En plus, d’aucuns soutiendront qu’au vu des « autorisations » tacites accordées pour la tenue des rencontres dé Koundioughor et Thionk Essyl, elles ont cru que cela était également valable pour Kagnobon.

Pourtant, cette réunion qui n’avait apparemment rien de dangereux, les personnes arrêtées auraient pu bénéficier d’une comparution immédiate devant le Juge départemental et condamnés à des peines d’avertissement. Des mesures qui auraient eu plus d’effets sur la recherche de la paix qui est enclenchée depuis plusieurs années déjà.

Nous reviendrons sur le sujet avec plus de détails.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici