PDS : Me Abdoulaye Wade réorganise son parti et pousse son numéro 2 vers la sortie

La réaction de l’ancien Président de la République et Secrétaire National du Parti Démocratique Sénégalais était attendu depuis que son numéro 2, Oumar SARR avait contre toute attente, pris part au dialogue national convoqué par Macky Sall. Le père de Karim Wade avait considéré comme une rébellion la participation d’Oumar Sarr au dialogue malgré l’opposition du PDS et de son leader.

Pour éviter de secouer une énième fois sa formation créée en 1974, le Pape du Sopi a tout bonnement décidé de dissoudre Le secrétariat national et de le remplacer par un autre collège composé de plus de jeunes et femmes.

Et pour justifier l’urgence d’une telle opération, le Secrétaire National du PDS a invoqué l’urgence des défis du moment qui interpellent la formation libérale à miser sur une plus large ressource humaine. Selon toujours Me Wade, cette nouvelle donne permettra d’avoir des responsables plus proches de la base tout en étant dynamique et nombreux pour relever les défis futurs.

Seulement, ces décisions même bien accueillies par la nouvelle pousse du parti, est contesté en sourdine par les proches du désormais ex Secrétaire National adjoint du PDS, Oumar SARR. Ces derniers, y voient plutôt une purge contre l’ex maire de Dagana qui aurait posé un acte de défiance en pactisant avec l’ennemi.

Ce qui prouve que malgré son âge, Me Abdoulaye Wade continue de tenir de main de maître les rênes de son parti et que cette nouvelle structuration serait un boulevard ouvert à Oumar SARR et Cie pour rejoindre les prairies marron beige du parti au pouvoir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici