vendredi, 22 octobre 2021 19:18

Opinion : La  volonté de semer la zizanie dans les rangs de la majorité présidentielle prend des proportions inquiétantes.

Les plus lus

Les sorties médiatiques récentes inadéquates de certains responsables de l’APR des Parcelles témoignent de la profondeur des actions insidieuses préméditées et perpétrées par  certaines factions aux antipodes de la discipline et de la solidarité caractéristique d’un  parti politique. C’est pour dire qu’il n’a jamais été question de désigner, de manière cavalière et permissive, un candidat pour la municipalité des Parcelles assainies au mépris de toute appréciation des clivages et des forces en présence dans la compétition qui s’annonce avec ces Locales. Mais bizarrement, des personnes aux intentions douteuses cherchent à plébisciter unilatéralement  leurs candidats, en faisant fi des opportunités de victoire évidentes.

A l’aune de ces manigances infructueuses mais dangereuses, nous, responsables de l’APR en particulier et de la majorité présidentielle en général, avons toujours soutenu que le dernier mot revient au Président Macky SALL. Aucun responsable n’est encore investi par les instances du parti. Le mot d’ordre est clair : que chacun se concentre sur la mobilisation des militants et attend sagement la décision de l’autorité, à l’instar de Mme Maïmouna Cissokho KHOUMA qui s’investit dans une dynamique de mobilisation des bases à la solde exclusive de notre formation politique. Voilà une responsable raisonnable qui s’attèle sans faille et au quotidien, à cultiver et faire essaimer cet important objectif de la massification des groupes et l’unité au sein du parti. Elle ne cesse d’aller au contact des populations pour, d’une part, recueillir leurs préoccupations, d’autre part, leur transmettre la bonne parole relative aux enjeux et perspectives des prochaines joutes électorales.

Les responsables représentatifs de l’Apr des Parcelles assainies ont apporté solidairement un démenti formel aux allégations calomnieuses et égocentriques formulées par des personnes en quête interminable de position et de prestige, au grand dam des infatigables rassembleurs de la majorité sereinement et résolument investis dans le seul front qui vaille : l’unité.

 La seule bataille de positionnement qui mérite d’être menée se situe au niveau des dynamiques de conquête des voix et donc des légitimités. Les forces en synergie, et non pas en concurrence, doivent être mobilisées dans ce sens. Toute autre démonstration de force en direction de notre camp participe à l’affaiblir inutilement, avec des conséquences incommensurables. Les responsables qui détiennent une base politique mobilisée sont à l’écoute du seul centre de diffusion de la décision, en l’occurrence la présidence du parti. 

Je tiens à préciser, à qui veut l’attendre, que  les vaines menaces des éventuels récalcitrants ne seront point tolérées. Elles seront fortement et résolument traquées et combattues pour le maintien de la cohésion et de la cohérence de notre dynamique. Il convient de la rappeler,  le seul indicateur de la légitimité politique qui vaille est la base. A contrario, il ne sert à rien de se liguer avec une certaine presse pour jeter le discrédit sur d’honnêtes responsables pour parachuter un schéma en déphasage avec les réalités du terrain.

Hormis ce climat délétère, j’appelle tout le monde à la responsabilité et à la retenue, ne serait-ce que pour respecter  les vœux du Président Macky SALL qui endosse déjà tellement de défis pour notre cher Sénégal.

Eu égard à toutes ces considérations, je réitère mon allégeance et mon respect au parti, ainsi qu’à ses dignes et illustres leaders qui prônent les valeurs de la République et la discipline de parti.

Ensemble, allons à l’assaut de l’électorat.

PPM (Parcelles Pour Macky 

Karamba SOUARE

Responsable politique aux Parcelles assainies 

Coordinateur de l’APR à l’unité 17

 

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents