mardi, 23 juillet 2024 07:54

Niger : Procès pour la levée de l’immunité de l’ex président Bazoum, ses avocats claquent la porte

Les plus lus

Niger 
Atlanticactu/ Niamey/ Samira Tandian 
Un fait inédit s’est produit lors du procès sur la levée de l’immunité de l’ancien Président Mohamed Bazoum. Ses avocats ont dénoncé une « parodie de justice » avant de se retire du procès au Conseil d’État 
Ce vendredi 07 juin 2024, s’est tenu devant le Conseil d’État à Niamey le procès sur la levée de l’immunité de l’ancien Président Mohamed Bazoum. Après deux suspensions de séance, la défense de l’ancien chef de l’État s’est retirée de l’audience en dénonçant « une parodie de justice ». Selon Me Moussa Coulibaly, avocat de l’ancien chef de l’État, en l’état actuel de la procédure, ils n’ont pas encore pu avoir accès à leur client qui est détenu depuis le coup d’État du 26 juillet 2023 à la résidence présidentielle de Niamey.
« Il n’y a pas de justice dans ce pays, que si elle existe c’est une justice distributive, une justice à double vitesse et la défense de Bazoum s’est retirée pour les laisser poursuivre leur parodie de justice », a déclaré Maître Moussa Coulibaly, membre du Conseil de Bazoum Mohamed. 

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents