mardi, 28 septembre 2021 22:55

Niger: 18 civils tués dans une attaque près de la frontière malienne

Les plus lus

©atlanticactu.com  — Au moins dix-huit civils ont été tués mercredi au Niger dans une attaque à Banibangou (ouest), près de la frontière avec le Mali, une région où les civils sont régulièrement la cible de djihadistes présumés, a rapporté mercredi une source de la société civile locale.

« Ce mercredi 28 juillet 2021, des hommes armés à bord des motos ont attaqué le village de Deykekou, vers 09h », a indiqué le mouvement de veille sécuritaire de la société civile « Urgence Tillabéri » dans un communiqué publié sur son site.

« Selon un bilan provisoire, 18 civils ont été tués et 04 autres ont été blessés », a ajouté la même source.

Aucune déclaration officielle n’a été faite et aucune revendication n’a été enregistrée à propos de l’attaque, jeudi à 08hGMT.

Il s’agit de la deuxième attaque enregistrée dans le département de Banibangou en moins d’une semaine. Dimanche, des hommes armés non identifiés ont attaqué le village de Wiyé tuant au moins 14 civils.

La commune de Banibangou est située dans la région de Tillabéri, à l’ouest du Niger, près la frontière malienne. La région de Tillabéri demeure instable malgré d’importants efforts pour tenter de la sécuriser. Un contingent de 1200 soldats de l’armée tchadienne, réputée la plus aguerrie de la région, a été déployé dans la zone des trois frontières, dans le cadre de la force multinationale antidjihadiste du «G5 Sahel» regroupant cinq pays (Mauritanie, Mali, Burkina, Niger, Tchad).
La Rédaction

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents