Manif du 29 Novembre : Entendu par le Doyen des juges, Guy Marius Sagna persiste et signe

Sacré Guy. Il est resté droit dans ses bottes malgré les lourdes charges (infondées) qui pèsent sur sa tête. Face au magistrat instructeur, le leader de Frapp-France Dégage a assumé tous ses propos.

Durant son audition dans le fond dans l’affaire de la marche menée jusqu’aux grilles de la Présidence, Guy Marius Sagna est toujours égal à lui-même

Selon des sources proches de l’enquête , l’activiste Guy Marius Sagna n’a pas varié d’un iota sur ses déclarations face au doyen des juges, ce jeudi 19 décembre 2019. Devant le magistrat instructeur, il a qualifié de « doublement illégal » l’arrêté du préfet interdisant leur marche. Selon lui, le préfet fait du deux poids deux mesures puisqu’on aurait laissé des jeunes de l’Apr manifester devant le Palais sans que rien ne leur arrive.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici