Mali : Attaque à l’engin explosif, deux soldats des Fama tués

Les mois d’octobre et novembre semblent être privilégiés par les groupes armés pour commettre des attaques contre les militaires. Autant les Fama que les éléments de la Force Barkhane n’ont échappé à la furie des assaillants. La dernière en date est la mort de deux soldats maliens.

Hier dimanche, deux soldats ont été tués dans une attaque à la bombe dans le cercle de Bandiagara, dans la région de Mopti, dans le centre du pays, indique dimanche un communiqué de l’armée malienne.

Un engin explosif a explosé au passage d’un véhicule de l’armée dans le cercle de Bandiagara, dans la région de Mopti.

Selon le communiqué des Forces armées maliennes (Fama) , deux soldats maliens ont été tués et six autres blessés évacués par hélicoptère sur Sévaré. Le véhicule a été détruit.

Cet incident, après la mort vendredi de 49 soldats dans une attaque djihadiste près du Niger, à Indelimane, revendiquée par le groupe Etat islamique, porte à au moins 51 le nombre de militaires maliens tués depuis vendredi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici