vendredi, 3 février 2023 19:18

Malawi : Malawi : Le nombre des victimes de l’épidémie de choléra dépasse les 1 000 morts

Les plus lus

Malawi
Atlanticactu / Lilongwe / AA
Le bilan des victimes de l’épidémie de choléra au Malawi a atteint 1 002 morts, tandis que 30 621 cas ont été recensés, soit le nombre le plus élevé jamais enregistré dans ce pays d’Afrique de l’Est, a annoncé, mercredi, le ministre de la Santé du pays.
“Les retards dans la prise en charge d’une personne présentant des signes et des symptômes du choléra dans un établissement de santé ou un centre de traitement désigné (est) à l’origine des nombreux décès”, a déclaré Khumbize Chiponda dans un communiqué dont Anadolu a eu copie.
Selon Chiponda, la plupart des décès sont survenus dans les deux grandes villes de Lilongwe et de Blantyre, où les autorités ont autorisé les enfants à retourner à l’école après une rentrée scolaire retardée afin de freiner la propagation de la maladie, de même que dans les trois districts riverains des lacs de Mangochi, Salima et Nkhata Bay.
Le ministre a imputé la responsabilité de la propagation de la maladie aux rituels culturels liés au décès des victimes du choléra.
“Par exemple, les personnes mourantes ou décédées du choléra peuvent être lavées par les membres de la famille, qui préparent ensuite des festins funéraires pour la famille et les amis, organisés très peu de temps après le décès. Les épidémies de choléra apparaissent fréquemment après ces festins”, a déclaré Chiponda.
Le choléra, maladie infectieuse diarrhéique causée par une infection intestinale, se traduit par une déshydratation sévère et peut entraîner la mort si elle n’est pas traitée.
Malgré une batterie d’interventions, dont une campagne de vaccination lancée en mai dernier, l’épidémie a continué à se propager et a désormais touché les 28 districts du pays.
Lors d’un entretien téléphonique avec le président Lazarus McCathy Chakwera, mardi, l’administratrice de l’USAID, Samantha Power, a évoqué la crise du choléra.
La porte-parole de Samantha Power, Jessica Jennings, a déclaré dans un communiqué dont Anadolu a eu copie, que les deux parties ont discuté de l’aggravation de la crise du choléra dans le pays et de la mobilisation des ressources de l’USAID en matière de santé et d’aide humanitaire pour faire face à l’épidémie.
“L’administratrice Power a assuré le président Chakwera du soutien et de la solidarité de l’USAID face à la progression de l’épidémie de choléra et a salué la réponse sanitaire du gouvernement du Malawi”, a déclaré Jennings, selon le communiqué.
*Traduit de l’Anglais par Amsatu Barrow

Plus d'articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Les plus récents