dimanche, 2 juin 2024 19:30

Lutte contre l’exploitation illégale des minerais, les autorités maliennes arrêtent 13 orpailleurs clandestins et du matériel

Les plus lus

Mali
Atlanticactu / Bamako / Karim Koulibaly 
En sus de la lutte contre le Terrorisme, les autorités maliennes ont décidé de mettre fin au pillage des ressources naturelles du pays.  C’est ainsi que dans le cadre de la lutte contre l’exploitation illégale des ressources minières, le gouvernement dirigé par le Premier ministre Choguel MAÏGA a mis en place une synergie d’actions pour stopper l’orpaillage clandestin qui fait perdre chaque année plusieurs milliards de francs CFA au Trésor Public malien.
La lutte contre l’exploitation frauduleuse de nos resources minières avec son corollaire de destruction sauvage de notre environnement reprend de plus belle. Et cette fois-ci, plus rien n’arrêtera la détermination des pouvoirs publics qui ont décidé d’aller vers une synergie d’action à travers une brigade spéciale mise en place par le Ministère des Mines et le Ministère de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable.
Pour sa première sortie, la semaine dernière, la brigade ratisse large dans la localité de Dabia, cercle Kenieba: 13 orpailleurs clandestins de nationalité étrangère ont été arrêtés sur 7 sites d’exploitation frauduleuses démantelés, de même qu’une importante quantité d’or.
À noter également que des outils de travail notamment 12 pelleteuses, 10 véhiculés et 6 groupes électrogènes de grandes puissance ont été saisis et remis à la justice. Les opérations vont se poursuivre jusqu’à éradication du fléau, a promis le chef de la brigade spéciale.

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents