Licences pétrolières : le Sénégal a mis en vente un bloc controversé

La société pétrolière PetroNor basée en Espagne,maison mère de African Petroleum Senegal Ltd qui dispute actuellement des droits avec Dakar devant un tribunal arbitral, a indiqué qu’elle prend note de la mise aux enchères de ce périmètre, dans le cadre du dernier cycle de licences lancé par le pays. Une vente autorisée par Dakar au moment où la procédure est pendante devant le CRDI.

Dénommé Sénégal Offshore Sud Profond (SOSP), le périmètre est actuellement l’un des plus importants dans le pays, en termes de prospectivité. Le gouvernement a écarté toutes les parties prenantes concernées par le contrôle du bloc depuis l’année dernière. Les autorités avaient alors justifié cette décision par la volonté d’attirer seulement des entreprises d’un certain standing dans l’exploration.

African Petroleum Senegal qui contrôle le périmètre à hauteur de 90 % a assuré qu’elle reste sereine et a rappelé que l’inclusion de ce bloc dans l’appel d’offres, n’a aucun impact sur le processus d’arbitrage en cours devant le Centre international pour le règlement des différends relatifs aux investissements (CIRDI). Elle a ajouté qu’elle « espère que la question sera réglée par les voies d’arbitrage indépendantes ou par une entente de règlement satisfaisante dans l’intérêt de toutes les parties ».

Le Sénégal deviendra un pays producteur et exportateur de pétrole à partir de 2021. Le présent cycle de licences vise à attirer davantage d’investissements dans le domaine de l’exploration pour, à très court terme, porter à la hausse les estimations de production du pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici