jeudi, 1 décembre 2022 03:49

La pique de Abdou Karim FOFANA aux députés de YAW, « Après mon travail, je peux bien être dans des plateaux télé et non sur les salons de massage »

Les plus lus

Le budget du ministère du Commerce, de la Consommation et du Développement des Petites et Moyennes entreprises a failli ne pas être voté ce 22 novembre, tellement la tension était vive entre opposition et pouvoir. En effet, les hostilités ont été ouvertes par les députés de Yewwi Askan Wi qui ont déploré les tournées du ministre sur les plateaux de télévision. A les en croire, il doit arrêter de déserter son bureau pour se concentrer sur ses obligations en tant que ministre et arrêter de promouvoir le troisième mandat partout.
 La réplique n’a pas attendu. Le ministre du Commerce d’indiquer qu’après son travail, il peut bien être sur des plateaux télé et non dans les salons de massage. Ce qui a eu le don de mettre en colère les députés de l’opposition et fait suspendre la séance sans préavis du président de l’Assemblée nationale.
« Je pense que ma position de porte-parole du gouvernement dérange certains. Mais c’est peine perdue. Je fais mon travail et si à la descente, je suis invité sur un plateau télé, je pars. Où est le problème? Je n’ai pas besoin de me rendre dans un salon de massage parce que j’ai quelqu’un chez moi pour le faire », a-t-il lancé avant de se faire interrompre.
Reprenant la parole, Abdou Karim FOFANA fait dans la moralisation. « Vous savez que vous n’allez pas tirer sur moi et que je ne vais pas répondre. Il faut que vous apprenez à respecter les gens. Quand vous parlez personne ne doit rien dire », martèle-t-il.
A la reprise de la séance, des députés de l’intercalation Yewwi-Wallu ont préféré bouder pour montrer leur désapprobation. 

Plus d'articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Les plus récents

Nous suivre sur les réseaux sociaux

Abonnez-vous et recevez nos dernières actualités