« Je ne ferais pas le plaisir à certains de répondre à l’OFNAC », claque le ministre Mansour Faye

Très contesté dans l’octroi des marchés d’achat des denrées alimentaires destinées aux ménages vulnérables dans le cadre de la lutte contre le Coronavirus et dans la distribution desdits produits, le ministre du développement communautaire, de l’équité sociale et territoriale, beau-frère du président Macky Sall, déclare que ce n’est pas demain la veille qu’il répondra à une convocation de l’OFNAC où une plainte plane sur sa tête.

« Si l’Ofnac me convoque, je n’irais pas répondre parce qu’il n’a pas compétence à convoquer un ministre », a t-il assuré, ce dimanche, au détour de l’émission « Grand jury » sur la Rfm.

Cette sortie du ministre Mansour Faye fait suite aux plaintes de dénonciation des membres de la société civile et du Congrès de la renaissance démocratique (CRD) déposées  à l’office national de lutte contre la fraude et la corruption  (Ofnac). À entendre le beau-frère du président Macky Sall, ces plaintes n’auront pas une suite.

En effet, le ministre Mansour Faye a annoncé qu’il ne répondra pas à une quelconque convocation des services de Seydnabou Ndiaye Diakhaté dans le cadre de la distribution de l’aide alimentaire aux ménages impactés par la Covid-19.

Dans le même sillage, Mansour Faye se veut clair par rapport à l’audition du comité de suivi des fonds forces covid19,Mansour Faye renseigne qu’il « n’a pas de compte à l’équipe du Général François Ndiaye ».

Toutefois, le ministre indique qu’il va rendre compte au chef de l’État Macky Sall. Il affirme que l’attribution des marchés du transport et des denrées alimentaires ont été faites dans la transparence. Mansour Faye soutient que le député Diop Sy n’a signé aucun contrat avec lui. Il réfute également les affirmations selon lesquelles, il y aurait « conflit d’intérêt » dans ce dossier.

Charlotte Diop

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici