ISJA/MEN : La montagne accouche d’une souris, les « voilées » réintègrent l’institution

On avait craint le pire avec cette affaire dite de l’Institution Sainte Jeanne d’Arc. Pendant plusieurs jours, il y a eu une montée d’adrénaline entre la direction de l’école et certains parents d’élèves soutenus par une majorité de sénégalais. Au finish, les élèves voilées seront réintégrées jeudi prochain à la suite d’un accord trouvé.

Les 23 élèves voilées de l’institution Sainte Jeanne-d’Arc, renvoyées, vont finalement reprendre le chemin des classes, le jeudi 19 septembre prochain.
En effet, à la suite de plusieurs heures de négociations autour du ministre, un accord est trouvé tard dans la nuit du mercredi au jeudi. Cet accord scellé entre le ministère de l’Education nationale et les responsables de l’établissement catholique d’enseignement privé, offre déjà une possibilité, celle de voir les filles exclues reprendre le chemin de l’école.

SI accords il y a entre les deux parties sur trois points, qu’en serait-il des parents et élèves exclues pour port de voile

Dans un premier temps, « les vingt-deux (22) élèves seront réintégrées dans l’établissement, pour l’année scolaire 2019/2020, à compter du 19 septembre 2019 ». Mais, ces dernières « porteront l’uniforme assorti d’un foulard, de dimensions convenables, fourni par l’établissement et qui n’obstrue pas la tenue », selon l’accord obtenu.

D’autre part , selon nos informations, c’est que « les familles seront reçues individuellement par la direction de l’établissement en présence de l’Inspecteur d’Académie qui veillera au respect, par les élèves, des conditions définies ».

Et en dernier, les accords, nous dit-on, visent à « préserver la paix et la cohésion sociale ainsi que l’intérêt des élèves

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici