Guinée-Bissau : les Forces armées ne seront plus utilisées pour faire un coup d’Etat (président)

©atlanticactu.com  —  Le président bissau-guinéen Umaro Sissoco Embalo a affirmé, mardi, lors de la cérémonie de commémoration du 37e anniversaire du régiment des commandos au camp militaire de Bissalanca à Bissau, que  les Forces armées bissau-guinéennes ne vont plus être utilisées au profit des politiciens pour faire un coup d’Etat en Guinée-Bissau.

« Même lorsque nous avons fait la transition, nous n’avons jamais parlé de politique dans les casernes. Les forces armées de la Guinée-Bissau sont républicaines et ne seront plus jamais utilisées, pas même par moi qui est votre commandant suprême, car vous n’êtes pas ma propriété », a indiqué le président, cité par xinhua.

Selon lui, les forces armées sont des militaires qui défendent la République de Guinée-Bissau et son drapeau et la population doit abandonner l’idée que les militaires sont violents ou meurtriers.

« Les militaires ne sont pas du tout cela, parce que nous sommes hors de cette affaire. Mais s’il y a des malfaiteurs, il faut les dénoncer pour que tout le monde sache que c’est tel qui fait du mal et ne pas généraliser », a-t-il souligné.

La Rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici