EXCLUSIF : Gambie : Après une catastrophe évitée de justesse, l’OACI ferme l’aéroport de Yundum

Stupeur à Banjul. Quelques heures à peine après que l’avion du Président Adama Barrow a décollé pour l’Arabie Saoudite pour les besoins du 14ème Sommet Ordinaire de l’organisation de la conférence islamique, lOACI a instruit l’agence gambienne de l’aviation civile de fermer l’aéroport.

Ainsi depuis 13 heures, heure de Banjul, le seul aéroport du pays est fermé et tous les vols déviés vers l’aéroport international Blaise Diagne de Diass.
Des informations parvenues à Atlanticactu.com, tout serait parti de l’explosion de deux pneus d’un avion de la compagnie Tyr en phase de décollage. Ces explosions qui ne seraient pas les premières au niveau de cet aéroport au point que l’OACI avait mis en garde l’Autorité Nationale de l’Aviation Civile sur de possibles sanctions si de tels incidents se reproduisent.

Le gouvernement gambien à travers son ministre du Tourisme, d’éclater qu’une enquête est déjà ouverte pour situer les responsables de tels manquements tout en annonçant que des travaux sont d’ores et déjà entrepris pour remettre la piste en état.

Une suspension qui ne fait pas les affaires de ce pays qui figure parmi les plus pauvres de la planète et qui compte beaucoup sur les rentrées de devises générées par cet aéroport qui est le seul existant dans ce pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici