lundi, 27 mai 2024 18:40

Fermeture de l’hôpital Le Dantec : Après les malades, 73 médecins jetés dans la rue

Les plus lus

Malgré les assurances des autorités de déployer convenablement les malades et le personnel soignant en attendant la reconstruction de l’hôpital Le Dantec, les choses ne semblent pas aller dans le sens voulu. Après les complaintes des malades, c’est au tour des médecins internes de tirer sur la sonnette d’alarme.
 «Nous sommes 73 médecins jetés dans la rue et qui se tournent les pouces à longueur de journée alors que les patients ont besoin de nous», dénonce Dr Assane Diouf, le président de l’Association des médecins internes et anciens internes des hôpitaux du Sénégal, au cours d’une conférence de presse.
Pire, signale Dr Diouf, il est demandé aux médecins internes de se loger à leurs propres frais alors que l’hôpital Le Dantec leur doit quatre mois d’indemnités pour la garde et un, pour le logement. «Tout le monde sait que c’est très difficile de trouver un logement à Dakar dans un délai court. Pis, les prix sont exorbitants et les bailleurs demandent trois à quatre mois de caution», pointe le président de l’Association des médecins internes.
La situation est plus compliquée pour les ressortissants de pays étrangers. «Ils n’ont pas de quoi manger, ni de logement», déplore Dr Assane Diouf. Qui signale : «A l’hôpital Fann, il n’y a qu’un seul bâtiment pour loger les internes. D’ailleurs, il est dans un état de délabrement très avancé.»
Atlanticactu.com

 

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents