Exclusivité : Gambie : L’ancien Officier de la Garde Présidentielle Michael Correa, arrêté aux Etats unis

C’est une information d’Atlanticactu.com. Le US Department of Homeland Security vient de confirmer l’arrestation de l’ex officier de la garde Présidentielle gambienne. Le département américain de la Sécurité intérieure a arrêté Michael Correa pour violation de l’immigration, a confirmé à votre site le responsable du Department of Homeland de Denver joint au téléphone.

M. Correa était recherché par les autorités gambiennes pour son rôle dans les violations flagrantes des droits de l’homme et les abus qui ont eu lieu au cours des 22 années de règne de l’ancien président Jammeh. L’ancien lieutenant de l’armée faisait partie du corps d’élite de la Garde Présidentielle qui travaillait sous les ordres de l’ancien dictateur gambien.

Avec la mise en place de la Commission Vérité et Réconciliation par le gouvernement d’Adama Barrow en 2018 dans le but d’enquêter sur les violations des droits de l’homme qui ont marqué le régime de l’ancien dirigeant, plusieurs mandats d’Arrêt avaient été délivrés dont celui qui a permis l’interpellation de l’officier qui vivait depuis lors aux Etats Unis. Au moins cinq anciens membres de l’escadron des « Jungullers » avaient déclaré à l’enquête indépendante que M. Correa avait participé à un certain nombre de meurtres, notamment le meurtre brutal en 2013 des deux Américains gambiens Alhagie Mamut Ceesay et Ebou Jobe.

depuis 2017, le lieutenant Corréa vit à Denver dans le Colorado où il a été interpellé. Il est actuellement sous la garde de l’ICE en attendant la décision qui sortira de procédure d’extradition.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici