Élection des maires : Le suffrage direct fait son chemin

Des voix, et non des moindres -à l’image du président de l’Association des maires du Sénéal (Ams), Aliou Sall, par ailleurs maire de Guédiawaye-, s’élèvent, de plus en plus, pour porter le plaidoyer sur l’élection des maires au suffrage universel direct.

Dans le cadre du Dialogue politique, Théodore Chérif Monteil de l’Union Citoyenne/Bunt-Bi et El Hadji Ibrahima Mbow proposent, rapporte Walf Quotidien dans sa parution du jour, le changement du mode de scrutin et la suppression du suffrage indirect.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici