Diffamation :Le « Thierno » de Ndioum obtient les têtes de Pape Alé et Mody Niang

Dans l’affaire qui l’opposait à Pape Alé Niang, Mody Niang et Nafi Ngom Keïta, le tribunal vient de livrer son délibéré. Une décision favorable au ministre de l’Enseignement Supérieur Cheikh Oumar Hanne qui avait servi une citation aux prévenus après la parution du livre du journaliste « Scandale au cœur de la République ». Pape Alé et Mody Niang sont condamnés à trois mois de prison avec sursis…

Pape Alé Niang l’auteur du livre à l’origine de la plainte est reconnu coupable de diffamation. Il est condamné à 3 mois de prison avec sursis de même que Mody Niang. Ce dernier est reconnu coupable de complicité. En sus de la peine, ils devront payer solidairement des dommages et intérêts à hauteur de 10 millions et une amende de 200.000 Fcfa chacun. Comme attendu, le e tribunal s’est déclaré incompétent pour Nafy Ngom.

Pour rappel, à la parution du livre « Scandale au cœur de la République », Cheikh Oumar Hann, ancien directeur du COUD et actuel ministre de l’Enseignement supérieur avait déposé deux citations directes contre l’ex-présidente de l’Ofnac (Office nationale de lutte contre la fraude et la corruption), Nafi Ngom Keïta et Pape Alé Niang.

Charlotte Diop 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici