Deux nouvelles questions écrites au gouvernement : Sonko met la pression sur le « Macky »

Face à la déliquescence de l’assemblée nationale dont beaucoup de sénégalais pensent qu’elle est juste une chambre d’applaudissements, le leader de Pastef se singularise par de nouvelles questions écrites adressées au gouvernement. Ousmane Sonko relaie de ce fait les mille et une interrogations de ses mandants.

C’est ainsi que sur sa page Facebook, Ousmane Sonko publie l’intégralité des deux nouvelles questions écrites qu’il a déposé sur la table du président Moustapha Niasse. Dans la première question, le chef de file de Pastef revient  « sur une vaste entreprise d’escroquerie dont le seul but est de soustraire illégalement des dizaines de milliards des comptes du Trésor public », selon lui.

Quant à l’autre question, Ousmane Sonko fait un plaidoyer pour les étudiants  « les problèmes de l’Enseignement supérieur et la Formation professionnelle, dans ce contexte de tensions universitaires ».

Et d’ajouter en conclusion, « Comme je vous l’avais annoncé la semaine dernière, le gouvernement est obligatoirement tenu d’y répondre dans le délai maximal d’un mois. Je vous reviendrai dans quelques semaines pour une série de points de presse ».

Charlotte Diop 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici