mardi, 9 août 2022 23:03

Dakar :Les agresseurs “Maîtres” du pont Hann, sèment la terreur et l’horreur

Les plus lus

La scène qui a eu pour cadre le Rond point EMG, le Pont de Hann et la bretelle des Maristes, est digne d’un film américain du temps du Far West. Une vingtaine de jeunes armés de coupe coupe, de gourdins ont mis mis ce secteur sous leur tutelle en l’espace de quelques minutes. Le seul agent de police présent sur les lieux, a été blessé en tentant de s’opposer aux violences exercées sur de paisibles citoyens qui rentraient chez eux.

Hier mercredi, entre 20h et 21h, des jeunes organisés en bande ont semé le trouble sur le Pont de Hann, violent ant les occupants des voitures, tentant d’attacher les scooters des mains de leur propriétaire et blessant un policier qui essayait de s’opposer à ces actes d’agression physique.

La scène, plus que surréaliste, s’est déroulée, hier, sur l’autoroute, plus précisément entre l’échangeur du Pont de Hann et l’entrée des Maristes. Des agresseurs, lourdement armés, ont lancé un assaut digne du nom contre les usagers de cet axe, les dépouillant de tous leurs biens. Selon l’un des témoins de la scène qui a même foncé dans le groupe pour faire fuir les agresseurs, “ce qui est plus grave c’est que les agresseurs, munis de machettes, de couteaux, entre autres objets tranchants, ont eu le culot d’ouvrir les portières des voitures et d’arracher tout ce que les passagers avaient par-devers eux”.

Pire, ils ont agressé ceux qui tentaient de résister plutôt que de se laisser faire. Dans la foulée, une personne a été sérieusement blessée à l’arme blanche. Un agent de police, qui a voulu les freiner, a, lui aussi, été grièvement blessé. Pendant ce temps, une fille, tombée dans les pommes dans le feu de l’action, était en train d’être réanimée. Si la hiérarchie de la police a confirmé les blessures de son brave agent, il n’en demeure pas moins qu’elle disait encore ignorer, jusqu’à 21h30, le nom de la structure hospitalière où le policier a été évacué.

Plus d'articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Les plus récents