vendredi, 1 mars 2024 00:55

Crise en Casamance : en séjour à Kafountine, Cheikh Babacar Dieng invite l’Etat à associer le khalife général de Médina Baye dans le processus de paix

Les plus lus

Cheikh Babacar Dieng invite l’Etat du Sénégal a associé le khalife général de Médina Baye dans la gestion de la crise casamançaise.
Les autorités sénégalaises doivent impliquer le khalife général de Médina Baye dans la résolution de la crise casamançaise, estime le porte-parole de la Convention des jeunes disciples de Cheikh Al Islam El Hadji Ibrahima Niass Baye, des régions de Kolda et Ziguinchor.
Selon Cheikh Babacar Dieng, moukhadame de Baye Niass, qui s’est exprimé à l’occasion de la célébration de la 11 ème édition des 72 heures de Baye Niass à Kafountine, Cheikh Mohamad Mahi Ibrahima Niass a récemment été au coeur de la résolution du conflit au Soudan. Donc il est impératif de l’impliquer dans la résolution de cette crise au sein de notre cher Sénégal.
“Le khalife de Médina Baye a honoré tout le Sénégal et toute la Oumah Islamique en participant à la résolution du conflit au Darfour, apportant ainsi la paix et la stabilité au Soudan ” a ajouté Cheikh Babacar Dieng.
A l’en croire qui peut le plus peut le moins. Donc pour une résolution définitive, il faut que l’Etat du Sénégal implique Cheikh Mouhamad Mahi Ibrahima Niass dans la gestion de la crise casamançaise.
Il faut noter également que la11 ème édition de la célébration des 72 heures de Baye Niass à Kafountine, dans l’arrondissement de Djouloulou, département de Bignona, a eu lieu le samedi dernier en présence de plusieurs personnalités notamment le maire de la commune de Kafountine, David Diatta.
Rappelons que la crise de la Casamance fait déjà 40 ans.
“26 décembre 1982 – 26 décembre 2022” Cette région vit une crise meurtrière sur tous les plans qui a fortement affecté les habitants de la partie méridionale du Sénégal. La Casamance vit malgré cette accalmie de ni paix ni guerre une situation de psychose sociale qui a éclaté des familles entières et fait disparaître des villages et communautés.
Abdou Khafor CAMARA 

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents