Covid-19 : reprise du cours normal de la vie au Bénin (Reportage)

Plus de deux mois après l’instauration des mesures restrictives dans la lutte contre la propagation de la pandémie de Covid-19, les activités  religieuses, sociales et économiques ont repris mardi leur cours normal dans les grandes villes du pays, a appris atlanticactu.com.

Le gouvernement avait, à l’issu d’un conseil de ministre le 27 mai dernier, décidé de lever certaines mesures, tout en appelant à continuer de respecter les gestes barrières contre la Covid-19.

Très tôt donc mardi, les bus, minibus et véhicules de transports communs urbains comme interurbains ont pris d’assaut les routes et les grandes artères de Cotonou, la capitale économique béninoise, après plusieurs semaines de suspension, pour transporter les employés vers leur lieu de travail, les élèves vers leur établissement scolaire, les commerçants vers les différents marchés de la ville, mais aussi les voyageurs vers différentes destinations à l’intérieur du pays, rapporte l’agence Xinhua.

Il a été également constaté, par la même source, que des milliers de fidèles portant un masque avaient pris d’assaut les lieux de cultes (églises, mosquées) pour se recueillir et demander la protection de Dieu ou d’Allah.

De même, les bars et « maquis » (petits restaurants) de Cotonou ont rouvert leurs portes en accueillant avec joie, à la pause déjeuner, leurs premiers clients, notamment les fonctionnaires.

Toutefois, «les responsables religieux doivent, cependant, veiller à y faire observer le port de masque, le lavage des mains et le respect de la distance de sécurité sanitaire d’un mètre minimum entre personnes. Ils devront également, pour ceux qui en ont la pratique, prescrire la suspension du geste liturgique de paix ou des accolades pendant les célébrations», a prévenu le gouvernement béninois.

Le Bénin enregistre à la date du 1er Juin 2020, un total de 244 cas confirmés avec 93 personnes sous traitement, 148 personnes guéries et 3 décès.

La Rédaction (atlanticactu.com)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici