jeudi, 29 juillet 2021 21:39

Côte d’Ivoire : Inquiétude sur la vie de Mariam Bamba condamnée à mort au Koweït

Les plus lus

L’affaire qui concerne la handballeuse ivoirienne vivante au Koweït et condamnée à mort par lapidation depuis 2017, inquiète au plus niveau. Cette sportive qui monnayait ses talents dans un club koweïtien, a voulu sortir du territoire à cause du mauvais traitement que lui faisait subir ses dirigeants qui exigeaient d’elle un droit cuissage.

Le plus inquiétant pour la jeune fille et sa famille, est le silence du gouvernement ivoirien qui évite la question chaque fois qu’elle est soulevée. Aujourd’hui, le pire est à craindre pour Bamba Mariama qui a fait parvenir un courrier à ses proches où elle fait quasiment ses adieux car les geôliers lui ont fait comprendre que son heure était presqu’arrivée. Que fait ce régime d’Abidjan pour sauver cette ivoirienne? Pour avoir subi plusieurs viols du fils de son patron et rejeté violemment les tentatives du pater, la jeune fille vit le martyr.

Pour rappel, cette jeune ivoirienne, Bamba Mariam est condamnée à mort par lapidation au Koweït.
La raison, pour s’être opposée violemment aux avances sexuelles de son patron qui la considére comme esclave et, tenté de fuir pour échapper à ses bourreaux après en avoir violemment frappé le fils, elle a été dénoncée à la police.
Au Koweït, “un esclave qui violente ses “Maîtres” et tente de s’échapper, est condamné à mort.”.

Selon Les proches de la jeune fille, Bamba Mariam est Handballeuse, gardienne de l’ Élite Handball club. Jusqu’à la saison dernière, elle évoluait au poste de gardienne de but dans ce club en Côte d’Ivoire.
Elle a mordu à l’hameçon du rêve koweïtien et s’est retrouvée très vite dans les fers de l’esclavage. Désillusion, elle a tenté de fuir l’exploitation de l’homme par l’homme.

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents

error: