vendredi, 27 mai 2022 21:33

Côte d’Ivoire : Complot, tentative d’atteinte à l’autorité de l’État… Le Procureur requiert la prison à vie contre Soro

Les plus lus

Au terme d’un procès qui a débuté le 19 mai, la prison à perpétuité a été requise par le procureur Richard Adou, le 16 juin devant le tribunal criminel d’Abidjan, contre l’ex-Premier ministre Guillaume Soro (photo). Soro et 19 de ses partisans sont accusés de “complot”, “tentative d’atteinte à l’autorité de l’État” et “diffusion de nouvelles fausses jetant le discrédit sur les institutions”.

20 ans de prison ont été requis contre Souleymane Kamagaté dit Soul to Soul, ex-chef du protocole de Soro, a indiqué ainsi que contre son avocate Affoussy Bamba et son chef de la Communication Toure Moussa, tous deux en exil.Le parquet a aussi demandé 17 mois de prison contre 7 militaires, l’ancien ministre Alain Lobognon, bras droit de Soro, et Simon Soro, jeune frère de Soro.

Le procureur a enfin demandé la dissolution de “Générations et peuples solidaires (GPS) au motif que ce mouvement politique créé par Soro se livre à des actes subversifs. “La dissolution du GPS demandée par le procureur montre le caractère politique du procès car il n’appartient pas au juge pénal de prononcer la dissolution d’une association”, réagit Me Souleymane Diallo, avocat des condamnés.

Guillaume Soro, 49 ans, qui vit en exil depuis 2 ans, est jugé par contumace, comme 5 de ses partisans. En avril 2020, il avait déjà été condamné à 20 ans de prison pour avoir tenté, selon les juges, de s’approprier une résidence achetée par l’État pour le loger lorsqu’il était Premier ministre. Cette condamnation avait justifié l’invalidation de sa candidature à la présidentielle, alors qu’il était vu comme un rival sérieux du président Ouattara.

 

 

Source : France 24

Plus d'articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Les plus récents