mardi, 4 juin 2024 19:31

Commando Pastef démantelé, l’un des membres travaillait pour un ancien Chef d’état-major de l’armée (Vidéo)

Les plus lus

Sénégal
Atlanticactu / Dakar / Cheikh Saadbou Diarra
Après les inquiétudes suscitées par les propos du Procureur général de la Cour d’Appel de Dakar sur l’arrestation de plusieurs personnes qui constituaient un commando préparé à attaquer plusieurs personnalités politiques, religieuses, des journalistes, la famille de l’un des interpellés vient de jeter un véritable pavé dans la mare. Pape Zakaria DIÉMÉ, frère du sieur Mamadou DIÉMÉ peint comme le chargé des affaires mystiques de Ousmane SONKO et, par ailleurs, responsable de la massification de Pastef à Tenghory, a mis du sable dans le couscous de Ibrahma BAKHOUM.
Joint au téléphone par Walfadjiri, Pape Zakaria DIÉMÉ démontera les accusations du Procureur général Ibrahima BAKHOUM, « Mon frère décrit comme un rebelle, était au service du Général Babacar GAYE, ancien Chef d’état major général des Forces Armées pendant plusieurs années. Pour des raisons familiales, il est rentré au village et depuis 2013, s’occupe de la ferme du Plan Reva ». Mieux, « Mamadou Diémé n’a jamais été arrêté avec des cocktails molotov. Il a été arrêté chez mon frère, ils ont même défoncé son armoire et ils n’ont rien trouvé », renseigne Pape Zaccaria Diémé.
« J’ai été sidéré d’entendre que Mamadou est un expert en explosifs ou qu’il était à l’origine des manifestations de Tenghory qui ont coûté la vie à Mamadou Korka Ba. C’est impossible parce que notre frère n’a jamais effectué de service militaire, n’est pas membre du MFDC et les jours des manifestations, tout le village de Kafesse (Bignona), peut témoigner qu’il y était. Je confirme que Mamadou DIÉMÉ est membre de Pastef et que je sache, il n’est pas interdit de militer dans un parti politique », a confié Pape Zakaria.
Poursuivant, M. Diémé dira « Mieux, même s’il ne travaille plus pour le général Babacar GAYE, chaque fois que Mamadou est à Dakar, il est toujours bien accueilli par la famille. Comment un Chef d’état major des armées peut-il laisser un rebelle travailler chez lui pendant des années ? Il faut vraiment être sérieux et arrêter de jeter d’honnêtes personnes à la vindicte populaire »

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents