lundi, 20 mai 2024 08:34

Célébration An 64 de l’indépendance : le président Bassirou Diomaye Faye opte pour la sobriété

Les plus lus

Sénégal
Atlanticactu / Dakar / Cheikh Saadbou Diarra
Pour sa première à présider la célébration de la fête de l’indépendance, le président Bassirou Diomaye Faye qui a été installé le 02 avril dans ses nouvelles fonctions, a décidé de commémorer l’an 64 de de notre accession à la souveraineté internationale dans la sobriété. En lieu et place d’une cérémonie grandiose comme cela est donné de voir chaque année, le 04 avril 2024 ne verra pas de grandes festivités.

Pas de grands défilés, ni de parades militaires. Les festivités des 64 ans du Sénégal  indépendant vont se faire autrement. À la place du défilé sur les Allées du Centenaire de Dakar qui se veut traditionnellement festif et populaire, il y aura une cérémonie sobre, mais aussi chargée de symboles. Une cérémonie de montée des couleurs très proche d’une prise d’armes va se faire. Mais qu’est-ce que cette pratique militaire et en quoi va-t-elle consister pour ce 04 avril 2024 ?

Il s’agit d’un rassemblement de militaires portant ou pas leurs armes individuelles. La cérémonie de montée des couleurs se déroule suivant un protocole bien défini. Elle est essentiellement statique. Dans la pratique, il s’agira d’actes symboliques.

« On va monter les couleurs en jouant l’intégralité de l’hymne national », a fait savoir un haut responsable de l’armée joint par Atlanticactu.com. Ce dernier de préciser, « La cérémonie des couleurs (hissage du drapeau en haut du mât) se déroule comme suit : Les personnes responsables de l’envoi des couleurs sont au pied du mât dès la mise en place. L’exécution se fait après le commandement : « attention pour les couleurs » ; le ou les responsables répondent : « prêt » ; « Envoyez ».

Pour cette année, au vu de la situation qui a prévalu avant la tenue de l’élection présidentielle renvoyée une première fois et ayant occasionné des morts et plusieurs blessés, plongeant le Sénégal dans une nouvelle ère d’incertitudes, le président Bassirou Diomaye Faye a préféré célébrer dans la sobriété surtout lorsque la nation traverse une situation particulière.

La cérémonie de montée des couleurs ou les prises d’armes lors de la célébration de la fête nationale ne sont pas une nouveauté au Sénégal. En 2022, pour les 61 ans de souveraineté du pays, du fait des travaux du BRT le méga défilé traditionnel a été remplacé par une prise d’armes sans la composante motorisée organisée le 04 avril 2022 à la place de l’Indépendance.
En avril 2020, pour cause de pandémie du coronavirus COVID-19 qui sévissait à cette période et qui avait conduit à des restrictions sanitaires et sociales, une prise d’armes avait eu lieu au Palais de la République pour marquer la célébration de la Fête de l’Indépendance.

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents