CEDEAO : Les Etats membres vont harmoniser leurs politiques, cadres légaux, institutions et réglementations dans le secteur du pétrole.

Les réserves pétrolières et gazières dont disposent les pays de la CEDEAO sont au centre des enjeux géostratégiques mondiaux. Elles offrent en même temps une opportunité de croissance pour l’économie globale de la sous-région ouest-africaine.

L’exploitation et la valorisation des importantes réserves d’hydrocarbures de l’Afrique de l’ouest doivent se faire de manière efficiente. Il est également nécessaire que les pays de la CEDEAO mettent en place des synergies pour mieux profiter des retombées du secteur des hydrocarbures.

Actuellement, parmi les pays producteurs figure notamment le Nigeria, avec ses 2,3 millions de barils par jour et qui dispose des plus grandes réserves gazières de la région. Le Ghana, la Côte d’Ivoire sont également d’importants producteurs, sans être excédentaires, de pétrole et de gaz depuis plusieurs années. Bientôt, ils seront rejoints par le Sénégal, la Gambie voire le Niger et le Mali.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici