lundi, 20 mai 2024 09:44

Candidate à la présidentielle, Rose Wardini est cuisinée par les limiers de la DIC

Les plus lus

Sénégal
Atlanticactu / Dakar / Charlotte Diop
Sale temps pour Rose Wardini la candidate à la présidentielle de février 2024 soupçonnée d’avoir caché au Conseil Constitutionnel sa nationalité française. Elle a été convoquée à la DIC où elle fait face aux enquêteurs suite à la publication d’un document attestant de son inscription sur les listes électorales françaises.
Après Karim Wade qui a été éliminé de la présidentielle suite au recours introduit par Thierno Alassane Sall qui l’avait accusé de ne pas être exclusivement de nationalité sénégalaise, c’est au tour de Rose Wardini déclarée candidate par le Conseil Constitutionnel d’être rattrapée par l’histoire.  En effet, la candidate Rose Wardini serait sur le fichier électoral français en date du 1er février 2024 avec le numéro d’électeur 598170594.
C’est une violation d’une déclaration sur l’honneur qui a été fatale aussi à Karim Meïssa Wade. C’est ce que Rose Wardini aurait commis, car elle a juré ne détenir que la nationalité sénégalaise. Ce qui serait faux !
Rose Wardini pourrait être poursuivi pour parjure, des faits prévus et punis par l’Article 360, selon le Code de procédure pénale. 

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents