Burkina Faso : Un détachement militaire attaqué dans le Nord, plusieurs blessés graves

Un détachement militaire basé à Tongomael, dans le nord du Burkina Faso, a été attaqué vendredi, a appris l’AFP samedi de sources sécuritaires, un bilan provisoire faisant état d’un blessé et cinq disparus.

« Le détachement militaire de Tongomael », près de Djibo, chef lieu de la province du Soum, « a été attaqué aux environs de 4H du matin » (locales et GMT) vendredi, a indiqué à l’AFP une source sécuritaire.

Selon un bilan « provisoire et partiel » communiqué par une autre source sécuritaire, « au moins un soldat a été blessé au cours de l’attaque » et « cinq personnes sont portées disparues ». « L’attaque a aussitôt été repoussée et un ratissage de la zone a été mené », a assuré la première source.

D’autre part, un canal télégramme PRO-AQMI attribue l’attaque d’hier de Togomayel à JNIM et affirme avoir saisi des véhicules, des armes et des munitions. Bilan final : Six soldats légèrement blessés, des dégâts matériels et de matériel saisi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici