Burkina Faso : au moins 10 tués, dont un Maire, au centre-nord du pays

©atlanticactu.com  —  Une dizaine de personnes, dont six militaires burkinabè et un Maire, ont été tuées lundi par des assaillants dans le centre-nord du Burkina Faso, a appris atlanticactu.com

Le corps du maire de la commune de Pensa,  El Hadj Souleymane Zabré,  a été retrouvé sans vie quelques heures après une embuscade tendue par des hommes armés, a annoncé lundi le gouverneur de la région du Centre-nord, Casimir Segueda, cité par l’agence d’information du Burkina (AIB).

Plus tôt dans la journée, le Maire et son escorte constituée de six Volontaires pour la défense de la patrie (VDP), ont essuyé des tirs ennemis à trois kilomètres de Barsalogho.  Puis, une patrouille de l’armée est également tombée dans une embuscade à proximité, dans laquelle ont péri six militaires et trois VDP, selon un bilan provisoire de l’agence de presse officielle du pays.

Le Burkina Faso est confronté à une crise sécuritaire marquée par des attaques terroristes depuis 2015 ayant fait de nombreuses victimes et des milliers de déplacés. Sous-équipées, les forces de l’ordre du Burkina, pays pauvre d’Afrique de l’Ouest, n’arrivent pas à enrayer la spirale de violences djihadistes, en dépit de certaines annonces triomphalistes, et malgré l’aide de forces étrangères.

La Rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici