Assemblée Nationale : Ouverture session ordinaire et risque de jeux de chaises

L’Assemblée nationale renouvelle son Bureau, ce mardi, à l’occasion de l’ouverture de la Session ordinaire unique de l’année 2019-2020. Il ne sera question, pour ce premier jour, que des postes de Vice-président, de Secrétaire élu et de Questeur.

Cependant, d’après LeQuotidien, des tractations se sont multipliées, ces dernières semaines entre les différentes groupes parlementaires. D’ailleurs, les postes des deux présidents de groupe parlementaire ont vu leur fauteuil vaciller.

Du côté de la majorité présidentielle, des députés ont réclamé la tête de Aymérou Gningue, mais il semble que le président Macky Sall n’a pas entendu les récriminations de ces derniers. Il aurait renouvelé sa confiance à Aymérou.

Au groupe parlementaire “Liberté et Démocratie”, Cheikh Mbacké devra convaincre Me Abdoulaye Wade et ses alliés. D’autant plus que selon nos confrères, le nom de Toussaint Manga a circulé un temps pour le remplacer à la tête de ce groupe parlementaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici