jeudi, 18 avril 2024 10:48

Assemblée nationale / Barthélemy Dias : « Si nous avons accepté d’aller au dialogue, c’était pour éviter au Sénégal le chaos »

Les plus lus

Sénégal 
Atlanticactu/ Dakar/ Khadim Mbodj 
Selon le site Dakar Actu, le député maire de la ville de Dakar s’est défoulé sur le régime de Macky Sall lors de la séance plénière qui se tient actuellement autour de la loi portant dérogation aux dispositions de l’article 31 de la constitution. Barthélemy Dias sans langue de bois, lâche ses mots devant la représentation nationale. « Le problème que j’ai, c’est que le fameux décret signé et contre signé doit être disponible. Dans votre texte, l’article 2 pose problème. Qui de l’article 27 de la constitution ? Il faut se poser la question sur les véritables soubassements de cette loi qui nous réunie aujourd’hui ».

Dans ses propos, Barthelemy Dias considère que la majorité des partis politiques ont répondu présents à l’appel au dialogue. Le régime du président Macky Sall doit se souvenir, d’après le parlementaire et soutien inconditionnel de Khalifa Sall, « le 23 juin c’était une histoire de l’assemblée nationale et il faut bien s’en rappeler ». Barthélemy Dias interpelle le président de la commission des lois. « Il faut que ce décret soit visualisé par les députés. Si nous avons accepté le dialogue, c’était pour éviter au Sénégal le chaos. Nous devons faire preuve de tenue et de retenue » dira le député qui note dans la foulée « l’hypocrisie de la CEDEAO et le mutisme de l’union africaine » sur la question du report de l’élection présidentielle.

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents