lundi, 20 mai 2024 09:44

Après les propos haineux du président Kaïs Saïed, Conakry continue d’évacuer ses ressortissants en Tunisie

Les plus lus

Tunisie
Atlanticactu/ Monastir/ Youssef Zyne
Les autorités militaires de la a Guinée continuent de rapatrier leurs ressortissants en Tunisie. Après un premier vol dont les passagers avaient été accueillis par le Colonel Mamady Doumbouya, un quatrième convoi de 49 personne est arrivé samedi à Conakry, dans le cadre du pont aérien établi depuis le 1er mars courant.
Un quatrième convoi de 49 Guinéens est arrivé samedi à Conakry en provenance de la Tunisie, a annoncé la présidence guinéenne sur son compte officiel twitter.
Ce nouvel arrivage s’inscrit dans le cadre d’un pont aérien établi par la présidence guinéenne pour rapatrier, volontairement, ses ressortissants se trouvant en Tunisie, suite aux tensions provoquées par des propos jugés « racistes » du président Kaïs Saïed le 21 février dernier.
« L’opération de retour volontaire des Guinéens victimes de xénophobie et d’ostracisme en Tunisie se poursuit. Ce samedi 11 mars 2023, le 4ème convoi humanitaire du pont aérien établi par le Président de la Transition a atterri avec à son bord 49 Guinéens », peut-on lire sur le compte twitter de la présidence guinéenne.
Le pont aérien avait été établi dès le 1er mars par la présidence guinéenne pour rapatrier les Guinéens qui le souhaitent et un premier vol a permis le retour d’une cinquantaine de personnes, le jour même.
Le deuxième et le troisième convois ont eu lieu respectivement les 4 et 7 mars courant. Les autorités guinéennes n’ont pas communiqué le chiffre exact des personnes rapatriées jusqu’à présent.
Le Colonel Mamadi Doumbouya, président de la transition en Guinée s’est déplacé à l’aéroport International Ahmed Sékou Touré pour accueillir lui même ses compatriotes venant de Tunisie.
Pour rappel, d’autres pays comme la côte d’Ivoire et le Mali ont procédé à des rapatriements similaires, suite à la crise migratoire qui continue de raviver les polémiques en Tunisie et ailleurs.

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents