Annoncé par ses proches, Adama Gaye entame sa grève de la faim

Placé sous mandat de dépôt pour « Offense au Chef de l’état », le journaliste Adama Gaye considéré comme un prisonnier d’opinion, vient d’entamer une grève de la faim ce lundi. Il l’avait annoncé par le canal de ses proches, c’est chose faite depuis ce matin si on en croit les fuites en provenance de Reubeuss.

C’est l’inquiétude généralisée au sein de la direction de la célèbre prison de Reubeuss depuis que les agents ont avisé la hiérarchie de l’entame de la grève du Journaliste Adama Gaye au niveau de la chambre 1.

En effet, de graves craintes sur la santé de l’homme sont à l’origine de l’inquiétude des matons qui se sont rendus à son chevet pour le dissuader de continuer à refuser de se nourrir. Selon des sources fiables, aussi bien le Directeur de la prison, le Chef de Cour et l’assistant social, ont tenté vainement Adama Gaye qui a résolument décidé de se battre pour faire respecter ses droits.

Il avait menacé une première foire avant d’être dissuadé mais, après le deuxième refus d’une liberté provisoire, a sonné comme un déclic et le journaliste-consultant veut passer à un cran supérieur en débutant une grève de la faim.

Selon ces proches, il a pris cette décision radicale afin de « protester contre son maintien en détention arbitraire et les conditions illégales de ce confinement dans les geôles de Macky Sall ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici