samedi, 23 octobre 2021 14:37

Afrique : Électrification, la BOAD obtient les appuis de la Banque mondiale et du CTF

Les plus lus

Le projet touchera le Bénin, le Burkina Faso, le Cap-Vert, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, la Gambie, le Ghana, la Guinée, la Guinée-Bissau, le Libéria, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Nigéria, la République centrafricaine, le Sénégal, le Sierra Leone, le Tchad et le Togo.

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a bénéficié de 140 millions de dollars américains de la Banque mondiale et de 67,2 millions du Clean Technology Fund (CTF) pour refinancer un projet régional d’électrification solaire hors réseau en Afrique de l’ouest et du centre, a appris vendredi l’agence Xinhua auprès du siège de la banque à Lomé.
Le projet d’électrification hors réseau ROGEP, (Regional off-grid electrification project) est financé à hauteur de 150 millions de dollars américains par des lignes de crédit et une subvention en soutien à la relance de 74,7 millions de dollars américains.

L’apport de la Banque mondiale sous forme de ligne de crédit est complété par un don de 10 millions de dollars américains de l’Association internationale de développement (IDA), pendant que 7,5 millions de dons complètent l’intervention en terme de subvention du CTF.
Le ROGEP a pour ambition d’améliorer l’accès à l’électricité hors réseau en faveur de 1,7 million d’individus, répartis dans 19 pays, qui obtiendront des kits solaires de capacités de 20 à 350 KW ainsi que des solutions sur mesure.

Ce sont des personnes “actuellement privées d’électricité ou alimentées de manière aléatoire” dans les ménages, entreprises et institutions publiques notamment les écoles et centres de santé, a-t-on expliqué.

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents