jeudi, 1 décembre 2022 04:12

Afrique du Sud :Libéré pour raison médicales, la Cour Suprême décide de renvoyer Jacob Zuma en prison

Les plus lus

L’ancien président Sud-africain risque de retourner en prison après avoir obtenu une liberté pour raisons de santé. La Cour suprême d’appel (SCA) d’Afrique du Sud a décidé lundi que l’ancien président Jacob Zuma, précédemment libéré pour raisons médicales, devait retourner en prison.
Le SCA a annulé l’ordonnance de la Haute Cour selon laquelle le temps passé par Jacob Zuma en liberté conditionnelle pour raisons médicales ne devrait pas être compté dans le cadre de sa peine. Dans le même temps, le SCA a souligné que la position de Zuma avant sa libération conditionnelle serait rétablie.

« M. Zuma, en droit, n’a pas fini de purger sa peine. Il doit retourner au centre correctionnel d’Estcourt pour le faire », a déclaré le SCA, a rapporté le journal en ligne sud-africain TimesLIVE.

Zuma a toujours la possibilité de faire appel de l’ordonnance du SCA auprès de la Cour constitutionnelle, ce qui pourrait suspendre la décision de la Cour suprême pour le moment, selon le journal.
Le prédécesseur du président Cyril Ramaphosa a commencé à purger sa peine de prison à l’été 2021. L’ex-président a été condamné à 15 mois de prison pour ne pas s’être présenté à une enquête sur la corruption pendant son mandat. Début septembre 2021, le département des services correctionnels du gouvernement sud-africain a signalé que la libération conditionnelle de Zuma avait été motivée par un rapport médical sans fournir de détails sur la nature de sa maladie.
AA

Plus d'articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Les plus récents

Nous suivre sur les réseaux sociaux

Abonnez-vous et recevez nos dernières actualités