jeudi, 1 décembre 2022 04:34

Affaire des 49 soldats Ivoiriens : Alassane Ouattara convie Umaru Embalò et Faure Gnassingbé à une réunion à Abidjan

Les plus lus

Le président ivoirien a raccourci son séjour en France pour rentrer dare-dare à Abidjan. Alassane Ouattara a câblé le Bissau guinéen Umaru Embalò et le Togolais Faure Gnassingbé pour une rencontre sur la situation des soldats Ivoiriens arrêtés à Bamako et poursuivis par la justice malienne. Sauf changement de calendrier, le Chef d’État ivoirien devrait rencontrer ses deux homologues en fin de semaine, selon des sources dignes de foi.
Qu’est ce qui est l’origine de la fin de vacances du président Alassane Ouattara qui était au repos à Mougins dans le Sud de la France depuis quelques jours ? Tout porte à croire que les résultats de la dernière mission de la CEDEAO à Bamako pour trouver une solution à l’emprisonnement de 46 soldats Ivoiriens considères comme des mercenaires par la justice malienne, n’ont pas répondu aux attentes de M. Ouattara.
En effet, les présidents gambien Adama Barrow, ghanéen Nana Akufo Addo et le ministre togolais des Affaires Étrangères étaient là semaine dernière à Val pour prendre langue avec les autorités maliennes sur le sort des soldats Ivoiriens toujours en attente d’un jugement. Des soldats dont la libération sans délai est exigée par Alassane Ouattara.
Quelles surprises réservent cette rencontre quant on sait que certains dirigeants de la CEDEAO préconisent de nouvelles sanctions contre le Mali ? 
Pour rappel, au tout début de la crise, en juillet dernier, la junte malienne a appelé à une médiation du Togo qui a acceptée, pour « un dénouement heureux » de la situation qui concerne les 49 militaires ivoiriens détenus depuis lors à Bamako, ont indiqué les ministres des Affaires étrangères des deux pays.
Bamako avait donné des signes d’apaisement malgré quelles soutiennent que ces soldats cherchaient à déstabiliser le pays. Trois soldates ont été libérées pour raisons humanitaires durant le mois de septembre 2022.
Atlanticactu.com

Plus d'articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Les plus récents

Nous suivre sur les réseaux sociaux

Abonnez-vous et recevez nos dernières actualités