vendredi, 1 mars 2024 18:39

Affaire Adji SARR : « Quand je l’ai vue, j’ai demandé si réellement c’est de cette patiente qu’on parlait », soutient Dr Alphousseyni GAYE

Les plus lus

Sénégal 
Atlanticactu / Dakar / Charlotte Diop 
Appelés à la barre, les différents témoins du scandale Sweet Beauté n’ont pas varié dans leurs propos face au tribunal. Le gynécologue Alohousseyni GAYE, qui a prescrit le certificat médical du viol, obligé de se retirer dans sa ville natale de Sedhiou du fait des menaces qui pesaient sur sa personne, a donné des précisions devant le juge. Devant la cour, le docteur a fait savoir que : « j’ai été accompagné par Sidy Ahmet Mbaye aux abords du salon pour récupérer la patiente qu’on me décrivait comme étant en état de choc. Quand je l’ai vue, j’ai demandé si réellement c’est de cette patiente qu’on parlait » a dit le gynécologue.

Ensuite, il fait savoir que « j’ai été amené à consulter la dame Adji Sarr. J’ai été joint par mon conseiller Me So qui m’a fait part de l’agression d’une fille qu’il m’a demandé de consulter. J’ignorais la forme de l’agression dont elle était victime. Je ne connais pas la nature de l’agression ».

Toutefois, il note que « c’est à 21 h que j’ai reçu l’appel. J’ai reçu la victime à l’hôpital mais je n’ai relevé rien de particulier. J’ai fait un prélèvement vaginal. On met un coton tige pour prélever. J’ai prélevé des sécrétions et à l’analyse je me suis rendu compte que c’était des traces de spermes. Je n’ai jamais vu le salon Sweet beauty ni entrer dans le salon. Deux hypothèses peuvent sortir de la consultation. D’abord la conjonction sexuelle et la deuxième, l’injection de sperme » fait savoir le médecin.

Cependant, il précise que « j’ai reçu une réquisition me demandant de consulter une dame et j’ai effectué des prélèvements pour livrer des réponses. J’ai prescrit une pilule du lendemain parce que chez nous c’est automatique quand on nous déclare un viol » conclut le médecin.

Il précise également que le certificat médical ne qualifie pas le viol mais il permet d’établir qu’il y’a des spermatozoides vivants.

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents