1er Sommet Russie-Afrique : Poutine lance le come-back de Moscou

Depuis l’éclatement de L’URSS, la Russie avait perdu de son influence en Afrique. Hormis quelques pays satellites, Moscou était absent dans l’espace africain délaissé au profit de la France, des USA, de la Chine et même de la Turquie entre autres. La Russie est déterminée à étendre sa présence économique sur le continent africain.

Moscou compte désormais doubler son chiffre d’affaires avec les partenaires locaux, a déclaré Vladimir Poutine. Une véritable offensive de charme vient d’être lancée depuis Sotchi en présence de plusieurs chefs d’état africains venus prendre part au 1er Sommet Russie-Afrique.

Moscou compte bien intensifier sa coopération avec les pays africains, a affirmé Vladimir Poutine lors de son intervention en ouverture du forum Russie-Afrique qui se déroule à Sotchi.

«De nombreuses sociétés russes coopèrent depuis longtemps avec des partenaires représentant divers secteurs de l’économie africaine, et comptent élargir leur présence en Afrique. Nous allons bien sûr soutenir de tels projets au niveau de l’État», a fait savoir le chef du Kremlin.

Poutine a annoncé que Moscou avait annulé plus de 20 milliards de dollars de dettes de pays africains. Dans le même temps, M.Poutine a appelé à doubler le chiffre d’affaires avec les partenaires africains au cours des quatre ou cinq prochaines années.

20 milliards de dollars de dettes constitués d’échanges commerciaux effacés par Moscou

Selon le dirigeant russe, les entrepreneurs du pays sont de plus en plus attirés par le marché africain du fait que l’Afrique est en train de devenir «un centre de croissance économique mondiale».

«Des experts estiment que le PIB conjoint des États africains atteindra 29.000 milliards de dollars à l’horizon 2050. Au cours des cinq dernières années, les échanges commerciaux russo-africains ont plus que doublé pour dépasser 20 milliards de dollars», a-t-il indiqué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici