URGENT : Gambie : Adama Barrow en quatorzaine, les policiers ouvrent la frontière

Les services de sécurité gambiens n’auront pas attendu très longtemps après la contamination de la vice présidente Isatou Touray et la mise sous quatorzaine du président Adama Barrow et plusieurs membres de son cabinet et du gouvernement. Moins de 24 heures après l’annonce, les policiers gambiens ont ouvert la frontière aux véhicules sénégalais moyennant espèces sonnantes et trébuchantes. 

Fermée depuis le 23 mars dernier, les policiers gambiens n’ont pas pu respecter la décision de fermeture prolongée des frontières. Pour cause, depuis plus de 3 mois, la fermeture de ce corridor a tué le commerce et surtout toute autre activité.

À quelques encablures de la Tabaski, les policiers gambiens qui tiraient également profit du passage des voitures sénégalaises n’ont pu résister à l’envi de se faire un peu d’argent pour combler le manque à gagner constater depuis le 23 mars.

« C’est ainsi que vers midi, des transporteurs de Keur Ayib et Senoba ont été contacté par des « émissaires » gambiens qui leur proposaient le passage par Farrafegny moyennant 30. 000 francs pour les voitures de transport et 15.000 francs pour les voitures particulières.  À peine l’information parvenue aux chauffeurs, c’était le ras de marée de par et d’autre de la frontière », nous confie un chauffeur de bus qui venait de traverser le pont à destination de Dakar.

Selon votre serviteur qui se trouve dans l’un des bus, « Effectivement, on est passé par Farrafegny moyennant un forfait de 30.000 francs payé par notre chauffeur. La seule condition posée aux conducteurs était que seul un lot de trois véhicules devait traverser avant qu’un autre lot suive ».

« Du côté sénégalais, il n’y avait aucun problème puisque les agents de police nous dit expliqué que c’est la Gambie qui a fermé ses frontières ».

UN véritable Ouf de soulagement pour tous ceux qui devaient passer pat Tambacounda soit une rallonge de plus de 500 kilomètres pour rallier Ziguinchor.

Rose Diédhiou (Atlanticactu.com) 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici