mardi, 4 juin 2024 19:11

Sommet de DAVOS : Face à la récurrente crise énergétique, Cyril Ramaphosa annule sa participation

Les plus lus

Afrique du Sud
Atlanticactu/ Johannesburg/ AA
Le président sud-africain Cyril Ramaphosa a annulé son voyage au Forum économique mondial de Davos afin de faire face à l’aggravation des pannes d’électricité dans son pays.
Le cabinet du président Sud-africain Cyril Ramaphosa a fait cette annonce dans un communiqué dimanche soir. Ce dernier devait conduire une délégation d’Afrique du Sud dans la station balnéaire suisse pour promouvoir le pays en tant que destination d’investissement.
Mais l’indignation du public face à la crise de l’électricité l’a contraint à tenir des réunions urgentes chez lui.
Le service public d’électricité Eskom met actuellement en place un niveau élevé de pannes d’électricité, les ménages et les entreprises étant privés d’électricité jusqu’à 10 heures par jour jusqu’à nouvel ordre.
L’entretien obligatoire, la panne des groupes électrogènes de ses centrales électriques vieillissantes et des années de corruption ont été blâmés pour l’incapacité d’Eskom à répondre à la demande d’électricité.
Ramaphosa rencontrera les dirigeants des partis d’opposition, le Comité national de crise de l’énergie et le conseil d’administration d’Eskom, a déclaré le porte-parole présidentiel Vincent Magwenya.
La semaine dernière, le régulateur sud-africain de l’électricité a approuvé une augmentation du prix de l’électricité pour les consommateurs de plus de 18 % pour cette année et une nouvelle augmentation en 2024, malgré l’incapacité du service public d’électricité à fournir un approvisionnement fiable.
 L’Afrique du Sud cherche à ajouter une capacité électrique supplémentaire grâce à l’achat d’urgence de sources d’énergie renouvelables comme l’éolien et le solaire, mais il est peu probable que cela se produise à court terme.

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents