lundi, 20 mai 2024 09:57

Sénégal : La Marine Nationale réceptionne le « Taouay », un patrouilleur de surveillance

Les plus lus

@Atlanticactu.com – Ce patrouilleur commandé en 2018 par la Haute autorité chargée de la coordination de la sécurité maritime et de la protection de l’environnement marin au Sénégal, vient d’être réceptionné par la Marine nationale sénégalaise à Quimper. Propriété de l’Hassmar, ce bateau sera armé par la marine sénégalaise, qui dispose déjà d’une unité de ce type et avait d’ailleurs été la première cliente du modèle RPB 33 développé par Ufast avec le Ferlo, livré en 2013.

La Marine nationale vient de se doter d’un nouvel outil dans le cadre de ses missions de surveillance et de sauvetage maritime. C’est un équipage de 13 marins sénégalais qui a pris possession du bateau qui a appareillé du chantier naval de Quimper le samedi 03 Avril pour rejoindre Dakar, avec une escale technique à Agadir.

Le Patrouilleur de surveillance et de sauvetage le « Taouay » sera armé par la marine nationale pour faire face aux enjeux d’une mer avec notamment une richesse en hydrocarbures, aux problèmes de trafics illicites, de pêche illégale et aux défis sécuritaires et environnementaux résultant de l’exploitation du gaz et du pétrole offshore.

L’armement comprend une artillerie légère et une rampe à l’arrière qui permet la mise à l’eau d’une embarcation avec une capacité de sauvetage de 300 personnes et d’assistance médicale.

Désigné patrouilleur de surveillance et de sauvetage maritime (PSSM) par l’Hassmar, le Taouay, qui porte le nom d’un cours d’eau intérieur du nord-ouest du Sénégal, est réalisé en aluminium. Il mesure 33.5 mètres de long pour 6.5 mètres de large et affiche un tirant d’eau de 1.8 mètres. Equipé de deux moteurs MAN de 1100 cv, il peut atteindre la vitesse de 22 nœuds pour une autonomie d’environ 1500 nautiques à 15 noeuds. L’armement comprendra de l’artillerie légère et, à l’arrière, une rampe permet la mise à l’eau d’un semi-rigide de 6.2 mètres à coque aluminium, une embarcation également produite par Ufast.

Le Sénégal dans sa dynamique de modernisation tous azimuts donne toujours une part importante aux industriels français.

Atlanticactu.com

Plus d'articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus récents